La maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren est lié à une prolifération du tissu fibreux de l’aponévrose palmaire.

Elle débute par des petites tuméfactions sous cutanées, fibreuses, qui évoluent vers des « cordes » puis vers la rétraction des doigts progressive pouvant arriver jusqu’à la paume !

Il ne s’agit habituellement pas une pathologie douloureuse, mais plutôt gênante.

L’intervention est en général proposée au début de la rétraction du doigt, ou en cas de gêne ou de douleur significative.

Avant l’intervention, une simple surveillance, une aponévrotomie à l’aiguille, l’injection de collagénase peuvent être proposées.

Le geste chirurgical consiste en une exérèse du tissu pathologique, elle est réalisée généralement sous anesthésie loco-régionale, dans le cadre d’une chirurgie ambulatoire.

Des soins de pansement sont réalisés tous les 2 jours. Les fils sont retirés vers le 15ème jour.

Différents types d’attelle peuvent vous être proposées en fonction des habitudes de votre chirurgien, de la disponibilité d’appareilleurs, de la sévérité de la maladie.

Les risques de cette intervention sont : troubles/retard de cicatrisation, infection, lésion des vaisseaux ou nerfs digitaux, algodystrophie.

Une ischémie ou une nécrose d’un doigt peut survenir dans les formes très gravement rétractées, pouvant conduire à une amputation.

La récidive à plusieurs années n’est pas rare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :